Catégories

Mercredi 13 novembre 2019

Attelé, 2600, Ch MARTENS

GIPSY KINGS DE LOU encore second

Parti sur un temps de galop, perdant ainsi de précieuses longueurs, GIPSY KINGS DE LOU se positionne dans la seconde moitié du peloton. Attentiste, et encore loin des leaders, le fils de LOVE YOU prononce son effort en dehors dans le tournant final et termine de très belle manière , s’assurant une nette deuxième place.  

Samedi 9 novembre 2019 à Caen

Attelé, 2450m, J.Et LE BEC

Bonne prestation de FOREST DEVIL

 Bien partie le long du rail, FOREST DEVIL se retrouve en troisième rideau à la corde. Dans le dernier virage, la fille de REAL DE LOU se dégage de l’emprise du peloton et trace une très belle ligne droite pour s’octroyer la troisième place.

Dimanche 10 novembre 2019 à Meslay du maine

Attelé, 2825m, A.THOMAS,

GALEO DE LOU en patron à Meslay du Maine

Fautif lors de ses premières sorties, GALEO DE LOU et A.THOMAS ont remis les pendules à l’heure en s’imposant de bout en bout.

Bien parti et prenant plusieurs longueurs au peloton, A.THOMAS a tempéré les ardeurs de son partenaire durant 1500m, puis est reparti à l’entrée de la dernière ligne droite s’imposant avec de la marge.

GALEO DE LOU remporte le premier succès de la jeune Ecurie GALEO

https://www.letrot.com/fr/replay-courses/2019-11-10/5307/4

Bravo à tous les associés, Alain, Jean Michel, Cédric, Karl, Olivier, Gisèle et Christian.

Dimanche 3 novembre 2019 à La Capelle

Attelé, 2700m, Ch MARTENS

GALLIA DE LOU confirme ses débuts

Récente 3ème pour ses débuts sur cette même piste de La Capelle, GALLIA DE LOU a confirmé ce jour en prenant une très bonne seconde place.

Partie en seconde ligne derrière l’autostart, la fille de Real de Lou est rapidement venue se placer dans le groupe de tête, puis quelques encablures plus loin s’est placée dans le dos du leader . Quelque peu contrariée à l’entrée de la dernière ligne droite, GALLIA DE LOU termine bien et se classe 2ème en 1’18″5.

Vendredi 1 novembre 2019 à Laval

Retour en photo sur la victoire de CARIOCA DE LOU

Carioca de lou domine Ce retour d’oscar Carioca de Lou au heat DOMINGO le brésilien agite le drapeau national

Vendredi 1 novembre 2019 à Laval

Attelé, 2825m, A ABRIVARD

CARIOCA DE LOU se montre le plus fort

  GRAND PRIX DE LA VILLE DE LAVAL CARIOCA (DE LOU) DO BRASIL

En patron, la « brésilien », Carioca de Lou (Jag de Bellouet), remporte l’épreuve majeure de la réunion lavalloise. L’élève de Christian Germain succède à Blé du Gers au palmarès de cette course A.

 

Le ciel était bas. La pluie est tombée, presque sans discontinuité, vendredi à Laval. Et puis, au cœur de cette grisaille, le soleil. Des sourires aussi. À l’heure du Grand Prix de la Ville de Laval (Course A), le drapeau brésilien a flotté dans les tribunes mayennaises. Sur la piste, Carioca de Lou, vivement encouragé par quelques voix, a assuré le spectacle. « Je suis avec un ami brésilien, a raconté son éleveur et propriétaire, Christian Germain, après la course. Il est arrivé spécialement de Rio la semaine dernière. C’est lui qui a nommé le cheval « Carioca ». Il y a beaucoup de plaisir dans cette victoire, c’est super sympa. » Placé en tête dans le deuxième tournant par Alexandre Abrivard, le fils de Jag de Bellouet a imprimé le tempo à l’épreuve avant de repousser sûrement l’attaque finale de Ce Retour d’Oscar et de montrer son joli jeu de jambes. « Il a été fort, a reconnu le pilote lauréat. Le seul problème c’est qu’il n’aime pas l’hiver. On va essayer un coup ou deux en début de meeting mais si ça ne va pas, il sera arrêté. Après, avec la saison qu’il a réalisé (N.D.L.R. : près de 100 000 € en 2019), on ne peut rien lui reprocher. Tout va bien. » Et lorsque le soleil pointera à nouveau le bout de son nez, Carioca de Lou retrouvera la piste pour faire danser ses adversaires. Carioca do Brasil.

D’OU VIENT-IL ?

Élevé par Christian Germain, Carioca de Lou est le 5ème produit de Lola de Lou (129 196 €), gagnante à Enghien. Cette fille de Coktail Jet a également produit Selecao de Lou (327 310 €), Tania de Lou (123 470 €) ou encore Del Piero de Lou (87 400 €).

 

  la joie du Brésilien DOMINGO gardien de la grande époque de Santos

Mardi 29 octobre 2019 à Vincennes

Attelé, 2850m, A.ABRIVARD

FASCINOSO DE LOU encore malchanceux

Très malheureux lors de ses dernières sorties, FASCINOSO DE LOU s’est montré fautif peu après le départ se retrouvant dernier dans la corde. FASCINOSO DE LOU a subi l’emprise du peloton jusqu’à la sortie du dernier virage où  de la quinzième place il termine à  la quatrième place, échouant d’un rien pour un meilleur classement.FASCINOSO DE LOU ne sera pas toujours malchanceux.

Vincennes – C6 – FASCINOSO DE LOU termine très fort en dehors à l’extrème gauche

Dimanche 27 octobre 2019 à La Capelle

Attelé, 2800m, Ch MARTENS

EL MAGNIFICO DE LOU renoue avec le succès

 Parti tout en dehors et isolé jusqu’à la sortie du premier virage, EL MAGNIFICO DE LOU vient à la hauteur du leader puis met la pression au milieu de la ligne d’en face pour prendre la tête et ensuite contrôle tous ses adversaires tout au long de la dernière ligne droite. EL MAGNIFICO DE LOU signe son quatrième succès.

Dimanche 27 octobre 2019 à La Capelle

Attelé, 2800m, Ch MARTENS

Très bons débuts de GALLIA DE LOU 

Partie prudemment, GALLIA DE LOU se retrouve au sein du peloton. A 700m de l’arrivée, la fille de Real de Lou prononce son effort et se rapproche dans le dos des deux leaders et se contente d’une bonne troisième place pour ses débuts. Un vrai parcours  école pour la propre soeur de EL CHOCLO DE LOU.

Mercredi 23 octobre 2019 à Enghien

Monté, 2825m, J.VANMERBEEK

Confirmation positive pour GIORGIO DE LOU

Longtemps à l’arrière-garde, GIORGIO DE LOU a enclenché en face à 1000m de l’arrivée. Le fils de Real de Lou a gagné des rangs en face, puis s’est bien défendu jusqu’au bout, échouant de peu pour la troisième place, après lutte.

Enghien – C6 – 23/10/2019